Membres fondateurs

  • - M. Daniel ABIMI
  • - Mme Barbara BURRI – SHARANI
  • - M. Francis COUSIN
  • - Mme Magaly HANSELMANN
  • - Prof. Dr. Doris JAKUBEC
  • - M. Driton KAJTAZI
  • - Prof. Dr. Peter KNOEPFEL
  • - Dr. Régis MARION-VEYRON
  • - M. Bruno MIGLIARINI
  • - M. Victor RUFFY
  • - Prof. Dr. Basil SCHADER
Lausanne, 08 12 2007

Lausanne, 08 12 2007


    Daniel ABIMI

Né en 1965, a été journaliste à l’agence de presse Air, à 24 Heures, au Matin et au Journal de Genève, puis Délégué à la communication du Département de la Formation et de la Jeunesse de l’Etat de Vaud. Daniel Abimi a aussi une expérience de l’humanitaire: il a effectué près de 10 ans de missions comme délégué du CICR, notamment au Zaïre, en Ethiopie et en Afghanistan.

Rédacteur en chef régional (Lausanne) de 24 Heures de 2008 à 2010, il travaille désormais pour l’Office des relations extérieures du canton de Vaud.


    Barbara BURRI

Née en 1963, est de profession Psychologue. Elle a plus de 10 ans d’expérience de travail dans le secteur de la migration et de l’intégration en Suisse. Le premier contact professionnel avec les Albanais remonte à 1989. Entre 2000 et 2007, elle a vécu et travaillé au Kosove. Au début, elle a dirigé les programmes de l’OSEO à Peja (Kosovë) qui furent axés sur l’aide humanitaire et la reconstruction des maisons.

Entre 2002 et 2007, Barbara Burri a travaillé pour la DDC à Prishtina où elle fut la Cheffe du Bureau Suisse pour la Coopération. Jusqu’à récemment, elle a oeuvré à la Haute Ecole des Etudes et du Travail Social à Lucerne au Centre de Compétences « Migration et Coopération au Développement » qui s’occupe des études et des recherches scientifiques, focalisée sur la population albanaise. Actuellement, elle est cheffe du département «coopération avec le Sud» et chargée de programme pour le Burkina Faso à l’Qeuvre Suisse d’Entraide Ouvriére (OSEO).


    Francis COUSIN

FRANCIS COUSIN, né à Lausanne en 1944, marié. Après des séjours de formation à Düsseldorf et Cambridge (GB) suivis d’une brève activité dans le secteur privé, il entre au Département fédéral des Affaires étrangères. Outre deux affectations à Berne, dont l’une en tant que chef de l’inspectorat consulaire, administratif et financier, il exerce différentes fonctions consulaires et diplomatiques en Afrique, Amérique du Sud et du Nord, Asie et Europe. D’août 2000 à octobre 2002, il est ambassadeur de Suisse en Albanie. Membre du Pool suisse d’experts pour la promotion civile de la paix, de la Commission d’éthique de l’Université de Genève (2004-2009) et de la Commission fédérale d’admission au Service civil (2003-2009).


    Magaly HANSELMANN

MAGALY HANSELMANN, titulaire d’une maîtrise universitaire en sciences sociales et politiques, ancienne assistante à l’Institut d’études politiques et internationales de l’Université de Lausanne, Magaly Hanselmann a été responsable du Centre de compétence en matière d’intégration du canton de Vaud pour le Centre social protestant-Vaud de 2002 à 2006. Dans ce cadre, elle a géré et accompagné de nombreux projets d’intégration des étrangers dans le canton de Vaud. Après un poste de responsable de campagnes pour Amnesty International, elle occupe depuis juin 2007 le poste de coordinatrice cantonale en matière d’intégration des étrangers et de prévention du racisme du canton de Vaud. Elle a été élue à la même période vice-présidente de la Conférence suisse des délégués cantonaux et communaux à l’intégration (CDI). Depuis juin 2011, Mme Hanselmann est cheffe du Bureau vaudois de l’égalité.


    Prof. Dr. Doris JAKUBEC

Prof. Dr. DORIS JAKUBEC, née en 1939, mariée, professeure honoraire de l’université de Lausanne; elle a enseigné la littérature romande et dirigé le Centre de recherches sur les lettres romandes de 1981 à 2003. Ses principaux centres d’intérêts sont la poésie, en relation avec les autres arts, la critique d’œuvres contemporaines, les traductions qui sont comme des portes ouvertes sur l’altérité. Ses écrits sont nombreux, voués à faire connaître les lettres romandes, de Germaine de Staël à Anne Perrier, de Toepffer à Jacques Roman. Elle a travaillé surtout sur les quatre écrivains majeurs de la première moitié du XXe siècle: Ramuz, Cingria, Pourtalès et Cendrars. Elle a collaboré avec Driton Kajtazi à l’anthologie de la littérature en Suisse romande: Hënore e Zvicrës.


    Driton KAJTAZI

DRITON KAJTAZI, né en 1970, enseignant de français, de Projets et d’Histoire Biblique au collège Léon-Michaud à Yverdon-les-Bains (depuis 2003). Etudes : Master of Advanced Studies in Intercultural Communication à l’Université de Lugano (Sujet de mémoire : «La communication par la traduction»), Certificat du management des organisations internationales (IDHEAP) (Sujet de mémoire : Les programmes sub-sahariennes de la santé de l’OMS), Diplôme d’aptitude à l’enseignement du français – langue étrangère, option littérature (UNIL) – (Sujet de mémoire : L’influence des maladies des auteurs sur les notions temporelles de l’écriture). Auteur de Hënore e Zvicrës (Anthologie de la littérature de la Suisse Romande, en albanais) et de la pièce de théâtre Guri Ura, l’étranger d’ici. Membre de la Chambre cantonale consultative des immigrés du canton de Vaud. Premier président (1994-1999) et co-fondateur de l’Association des étudiantEs albanais à l’UNIL (www.unil.ch/aeaul). Membre du comité de pilotage du Centre Cantonal d’Aide au Retour (1999-2000), de l’AVESAC (Association vaudoise des enseignants en entités d’accueil, depuis mars 2006) et d’Eurobibus (depuis 1994). Organisateur de deux expositions à l’UNIL (avec le soutien de l’UNIL, de la FAE et de la Fareas): 200 dessins pour l’an 2000 et Imaginer une photo. Intervenant dans plusieurs conférences nationales et internationales, dont à Bruxelles et à l’ONU (Genève).


    Prof. Dr. Peter KNOEPFEL

Prof. Dr. PETER KNOEPFEL, Prof. ordinaire de la chaire politiques publiques et de durabilité de l’IDHEAP; chargé de cours aux universités de Grenoble, de Lausanne, de Berne, de l’EPFL et de l’EPFZ. Ancien Directeur de l’IDHEAP (1994-2002), nombreuses publications en Suisse et à l’étranger sur des aspects théoriques et pratiques de l’analyse et le pilotage de politiques publiques, sur les politiques de l’environnement, de la durabilité, de la culture et les politiques à incidence environnementales (agricoles, énergie, tourisme etc.). Anciennement chargé de recherche au Wissenschaftszentrum de Berlin (1978 – 82), professeur invité à l’université de Kassel (D), de Barcelone et de Oñati (Espagne). Membre du Conseil communal de Crissier (VD).


    Dr. Régis MARION-VEYRON

Dr. RÉGIS MARION-VEYRON, né en 1971, est médecin-psychiatre. Il travaille actuellement au Département de psychiatrie du CHUV. Il a fait ses études à Lausanne où il vit avec sa femme et leurs 3 filles. Il est particulièrement intéressé par l’histoire de sa profession et de ses enjeux dans un contexte multiculturel.


Bruno MIGLIARINI

BRUNO MIGLIARINI, né à Lausanne (Suisse) le 2 avril 1964 d’une famille d’immigrés italiens arrivés en Suisse au début des années 50. Il fait donc partie des “Secondos“, une des véritables forces vives de la société suisse. Après une maturité commerciale et une licence ès lettres (licence en géographie en 1990), il s’oriente vers un travail d’assistant social, spécialisé dans l’intégration des réfugiés reconnus (1990-1993). Ensuite, il entame en 1993 une carrière dans le domaine bancaire. Marié à une Suissesse et père de 3 enfants adolescents, il a récemment acquis la nationalité suisse, tout en conservant l’italienne. Il vit et travaille comme cadre bancaire à Lausanne.


    Victor RUFFY

VICTOR RUFFY, né en 1937 à Berne, géographe, ancien adjoint du chef de service de l’Aménagement du Territoire du Canton de Vaud, ancien chargé de cours aux Universités de Lausanne, Fribourg et à l’EPFL. A exercé des mandats aux niveaux communal, cantonal, national (présidence du conseil national en 1990), et européen, vice-présidence de la commission de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire et des Pouvoirs Locaux, présidence de la commission des Questions Politiques du Conseil de l’Europe. Est actuellement vice-président de Solidarité-Eau-Europe, ONG dont le siège est à Strasbourg.


    Prof. Dr. Basil SCHADER

(1951). Professeur à l’HEP de Zurich, dirigeant de la section “l’allemand comme deuxième langue”; doctorats en germanistique et en albanologie; auteur de divers livres et articles scolaires, didactiques et scientifiques (dont aussi un dictionnaire scolaire albanais-allemand et un recueil de textes albanais pour les enfants migrés); responsable d’une large enquête sur les enfants albanais en Suisse (Albanischsprachige Kinder und Jugendliche in der Schweiz; Zürich 2006); engagé dans des projets scolaires en Albanie et dans d’autres activités et associations concernant les Albanais.